3 sept. 2017

[Chronique]- La maison bleu horizon de Jean-Marc Dhainaut




Genre: Paranormal, Fantastique



Résumé:



Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?



Mon avis:



Un grand merci aux éditions Taurnada de m'avoir proposé ce partenariat.

Nous allons suivre l'enquête paranormal que va mener Alan Lambin, "chasseur de fantômes", suite à l'appel téléphonique d'une femme au bord de la crise de nerfs.
En effet, la maison d'Hélène Annereaux et sa famille a bel et bien l'air hantée. D'étranges phénomènes s'y produisent et l’enquêteur, avide de réponses, tentera le tout pour le tout afin de ramener le calme dans cette maison en plein coeur de la Somme. 

Je suis une grande fan de paranormal, j'ai déjà pu lire par le passé quelques livres sur les esprits, le monde des rêves, la sorcellerie et même l'expérience de mort imminente. Je regarde beaucoup d'enquêtes paranormales, essentiellement sur Youtube, en bref, c'est un thème qui m'intéresse beaucoup et qui ne me semble pas fort traité dans les romans. C'est pourquoi j'ai accepté de lire ce livre.

Dés les premières lignes, me voilà plongée dans un vrai film d'épouvante, les frissons me parcours l'échine, seule dans mon lit et dans le noir complet (quelle idée aussi...) je m'immerge totalement dans l'ambiance angoissante de ce livre. 

Nous sommes directement projetés dans une maison vraisemblablement hantée avec tout ce que cela comporte de phénomènes étranges, des bruits de pas, des voix, l'horloge qui s'arrête toutes les nuits à la même heure... bref, tous les ingrédients d'un bon film d'horreur qui font qu'on adhère tout de suite à l'histoire.
Malgré mon grand intérêt pour tout ce qui touche au paranormal, je dois quand même avouer que ça me fait quand même un peu peur. Cette peur que je peux avoir fasse à toutes ces choses que l'on explique pas et qui semblent impossibles. Je l'ai bel et bien ressentie en lisant ce roman!

Dans ce "chateau", au milieu de nul part, vie la famille Annereaux, composée d'Hélène: la mère, les enfants: Peggy et Thomas, ainsi que la domestique: Mélanie. Le père de famille est parti en déplacement pour son travail lorsque les phénomènes commençaient à se produire...
Je ne me suis pas spécialement attachée à ces personnages, au final, on en sait pas beaucoup à leur propos, rien sur leur passé, sur leurs pensées, à part peut être pour Mélanie, qui à l'air d'avoir une vie un peu plus intéressante et plus dramatique aussi. Cette jeune femme douce et  réservée, sans enfants, sans famille, sans attache, se retrouve comme domestique pour le compte d'une femme qui ne semble pas beaucoup l'apprécier. C'est pourquoi je la trouve tout de même attachante. Elle semble également en savoir plus que les autres sur ce qui se trame dans cette maison, ce qui la rend également intéressante...

Parlons d'Alan Lambin, l’enquêteur, dont on ne sait pas grand chose non plus, mais c'est tout de même le personnage principal et au fil des pages je vais l'apprécier de plus en plus.
On sent que le paranormal c'est vraiment sa passion et que, lorsque qu'il commence une enquête, il va jusqu'au bout, et c'est le cas de le dire... mais ça, je vous laisserais le soin d'en savoir plus en lisant le livre.

En bref, on ne sait pas grand chose de la vie des personnages, du moins dans la première partie du roman. Par la suite, les mystères vont se lever, les morceaux du puzzle vont s'assembler et l'on va enfin savoir ce qui se passe réellement dans cette maison!

Le gros plus de ce roman c'est bien sûr l'ambiance posée par l'auteur, ainsi que la multitude d'émotions que l'on peut ressentir à travers cette histoire. Si au début le roman est digne d'un film d'épouvante, nous faisant tressaillir et frissonner de peur, la suite s’avérera plus triste, plus émouvante.
L'histoire est vraiment très prenante et je la trouve très originale. c'est bien plus qu'une histoire de fantôme hantant un manoir. Derrière ce thème se cache une toute autre histoire, abordant le thème des deux guerres mondiales qui met en avant la douleur d'avoir perdu des êtres chers lors de ces boucheries, la vie dans les tranchées, voir de jeunes (parfois très jeunes) hommes mourir pour leur pays...

La fin du roman est surprenante, je ne m'attendais pas à un tel rebondissement tant l'auteur à su laisser planer le mystère jusqu'au bout. Je me répète mais c'est véritablement l'ambiance qui fait tout. Les mystères, les secrets, accompagnés de nombreuses descriptions, notamment sur le matériel utilisé pour l'enquête et sur les fantômes, tout cela rend l'histoire attrayante et soyez sûr que si vous ouvrez ce livre vous ne saurez pas vous en défaire.
La plume de l'auteur est très agréable à lire, j'ai passé un super moment et j'ai dévoré le livre!

C'est assurément un roman que je vous recommande. Passé l'angoisse et les frissons, vous vous retrouverez dans une histoire touchante et bouleversante.



Ma note: 18/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire